Oméga-3, quelles vertus pour la santé ?

Connaissez-vous la raison pour laquelle l’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé préconise une à deux parts de poisson par semaine dans votre alimentation ? Cela s’explique par le fait que les acides gras oméga-3 dans cet aliment apportent de nombreux bienfaits pour votre santé. Mais il existe aussi d’autres sources d’oméga 3 comme les graines de Chia, l’huile de lin, les avocats et certains oléagineux.

Les graines de Chia comme alternative à l’huile de Poisson

Tirant ses origines du Mexique, le Chia est une plante particulièrement sollicitée pour ses graines. Elles sont très populaires en Amérique latine, et ont même fait partie de l’alimentation de base des Aztèques. Encore peu connues en Europe, les graines de Chia ont pourtant des vertus inouïes sur la santé. Ce sont des compléments alimentaires peu caloriques et enrichis en nutriments. Elles sont également riches en oméga-3 et constituent une alternative intéressante à l’huile de poisson.

Oméga-3 pour une bonne santé cardiaque

La consommation d’aliments riches en oméga-3 réduit certains facteurs de risques de maladie cardiaque. Les omégas-3 améliorent la santé cardiaque en :

  • Augmentant les niveaux de HDL ou le bon cholestérol, sans influer sur le niveau de LDL qui est le mauvais cholestérol ;
  • Diminuant le niveau de triglycérides d’environ 15 à 30 % ;
  • Réduisant la tension artérielle des personnes sujettes à l’hypertension artérielle ;
  • Prévenant la formation de plaque de cholestérol ;
  • Réduisant les effets des crises d’arythmie fatale.

Les omégas-3 pour traiter certains troubles cérébraux

Les omégas-3 font partie des principaux composants du cerveau, et sont ainsi importants pour le fonctionnement cérébral. Le cerveau se compose en effet d’environ 60 % de matières grasses, dont les omégas-3. Selon des expérimentations, les personnes sujettes à des troubles mentaux ont un niveau faible d’oméga-3. D’autres études ont aussi mis en évidence le fait que les omégas-3 préviennent l’apparition de certains symptômes de troubles mentaux. Par ailleurs, un apport important en oméga-3 réduit les manifestations de schizophrénie ou troubles bipolaires.

Perdre du poids rapidement avec les omégas-3

Diabète type 2, cancer et maladies cardiaques sont autant de maladies chroniques que peuvent causer le surpoids. La forte concentration en oméga-3 améliore la résistance et diminue les facteurs de risques chez les personnes en surpoids. Cela est attribué aux effets de l’oméga-3 sur la composition corporelle de ces personnes. Selon des études, l’oméga-3 peut également aider à perdre du poids si on le combine avec un régime et des exercices.

Pour une meilleure santé oculaire

À un certain âge, la santé oculaire commence à diminuer, conduisant à une dégénérescence musculaire liée à l’âge ou DMLA. Selon une étude, une consommation accrue d’aliments riches en oméga-3, pendant quatre mois et demi, améliore la santé oculaire chez les personnes souffrant de DMLA. En effet, pareillement au cerveau, la structure des yeux est principalement constituée d’omégas-3. Deux autres études ont été menées pour évaluer les effets de l’oméga-3 et d’autres nutriments sur la DMLA. Si la première étude a montré des résultats positifs, la deuxième n’a donné aucun résultat.

Un anti-inflammatoire efficace

Possédant des effets anti-inflammatoires, les oméga-3 aident dans le traitement de maladies causant une inflammation chronique. C’est le cas chez les personnes en surpoids et en proie au stress. Les oméga-3 limitent la production et l’expression génique des cytokines, qui sont des molécules inflammatoires. Un apport en suppléments d’oméga-3 réduit également les douleurs articulaires. Cela aide également à réduire les raideurs et donc les besoins en médicaments pour les sujets à l’arthrite rhumatoïde.

Pour une peau en bonne santé

Tout au long de la vie, la santé épidermique peut diminuer, à cause du vieillissement ou d’une longue exposition au soleil. Mais un apport important en oméga-3 permet de maintenir une peau en bonne santé. Cet acide gras agit également sur certaines maladies cutanées, comme le cas du psoriasis.

Un acide gras important pendant la grossesse

Pendant la période de grossesse et d’allaitement, une mère doit bénéficier d’un apport important en oméga-3. Cet acide gras est en effet capital pour le fœtus durant sa croissance et son développement. Un bon apport en oméga-3 chez les femmes enceintes ou en période d’allaitement permet une meilleure coordination des mains et des yeux chez un nourrisson. Les oméga-3 favorisent également le développement oculaire et réduit les risques d’allergie.

Pour une meilleure fonction hépatique

Le foie étant l’organe qui traite les graisses dans le corps, il joue un rôle important dans le gain de poids. Avec l’augmentation des risques de maladie du foie, comme la maladie du foie non alcoolique ou NAFLD, la graisse peut vite s’accumuler. Mais les oméga-3 peuvent améliorer le fonctionnement de cet organe et l’inflammation. Cela réduit les symptômes de la NAFLD et l’accumulation de graisse hépatique.

Pour lutter contre l’anxiété et la dépression

Selon des études, un apport important en oméga-3 peut réduire les symptômes de dépression. Il s’avère que le niveau sanguin d’oméga-3 chez les personnes en proie à une dépression majeure est souvent faible. Selon d’autres études, par rapport aux DHA, les huiles enrichies en EPA ont également ce même effet.

En parler à mes amis!!

Laisser un commentaire